top of page
Rechercher

Yacht-clubs et régatiers s’engagent pour l’environnement

Dernière mise à jour : 12 mars


Effervescence au Cercle nautique de Banyuls pour le Trophée du Parc marin


Vous aimez naviguer, en régate ou pour le plaisir ? Vous aimez la mer, tout simplement ? Avec le Trophée du Parc naturel marin du golfe du Lion, le comité départemental de voile des Pyrénées-Orientales (CDV 66) et les yacht-clubs participants vous offrent l’opportunité de mieux connaître l’espace maritime qui nous entoure et sa biodiversité. Vous pourrez vous familiariser aux bonnes pratiques de navigation et contribuer au développement durable des activités nautiques dans notre belle région.

Vous pouvez agir pour protéger notre milieu marin. Oui, le Trophée du Parc marin vous donne l’occasion de vous informer sur l’espace maritime qui nous entoure et sur lequel vous naviguez peut-être régulièrement.

 

En effet, lors des week-ends festifs du Trophée, à Canet-en-Roussillon, Leucate, Banyuls et Argelès-sur-Mer, le Parc naturel marin, le CDV 66 et leurs partenaires locaux animeront des stands d’information et des conférences à votre attention, amateurs de voile, et à celle du grand public.


Des écogestes aux voiles latines, le Trophée tient conférence



Conférence à Leucate en 2023 sur les espèces protégées
À Leucate, le public s'est passionné pour les espèces protégées du Par marin, en 2023.


A Canet-en-Roussillon, le samedi 23 mars, monsieur François Féral tiendra la première conférence du Trophée pour évoquer l’une des richesses de notre patrimoine marin : les vieux gréements et voiles latines.

 

A Leucate, le samedi 13 avril, c’est Alizée Martin, chargée de mission pour les Usages de loisir du Parc marin, qui nous exposera les espèces observables dans le Parc marin et les écogestes de la navigation, avant de répondre à nos questions. Vous pourrez en apprendre beaucoup sur notre espace maritime méditerranéen, ses enjeux, les activités qui s’y déploient, sa biodiversité, sa faune et sa flore. Vous pourrez également vous sensibiliser à la manière de le préserver, grâce à des comportements simples.


Des yacht-clubs et régatiers respectueux de l’environnement



Convention de partenariat yacht-clubs des Pyrénées-Orientales et OFB.
Le Trophée, c'est d'abord une convention de partenariat entre les yacht-clubs des Pyrénées-Orientales et l'Office français de la biodiversité.


En s’engageant dans le Trophée du Parc marin, le CDV 66 et les yacht-clubs militent en faveur de la préservation de notre environnement et nous invitent à les imiter. Comment ?

 

  • Par le soin apporté au balisage des parcours. Il est pensé pour éviter d’endommager les fonds marins et épargner leurs habitats sensibles ou protégés. Dans cette démarche, les clubs organisateurs reçoivent le soutien de l’équipe du Parc marin, qui a cartographié les fonds. « Les clubs organisateurs des régates s’engagent à utiliser au maximum les marques naturelles et existantes sur les parcours côtiers », explique Laurent Sagols, le président du CDV 66. « Pour les parcours construits, nous ancrerons, autant que possible, les bouées en zone sableuse. »

L’équipe du parc marin recommande aussi l’utilisation de bouées avec des systèmes de contrepoids pour limiter le ragage (détérioration par frottement des chaines au fond de la mer).

 

  • Par l’attribution aux vainqueurs du Trophée de lots réutilisables

 

Fini les goodies inutiles et produits en série ! Les régatiers vainqueurs du Trophée recevront des récompenses « issues de matériaux recyclables et corrélées aux enjeux de connaissance et de préservation du milieu marin », précise Alizée Martin.

 

  • Par la valorisation de produits alimentaires locaux et de saison

 

Le Trophée du Parc marin, c’est aussi la fête de la convivialité. Ainsi, les régatiers, membres des clubs organisateurs, sympathisants, bénévoles, partageront repas et collations. Chaque fois, ils dégusteront des produits de la région, issus de la pêche durable, d’un maraîchage responsable. Grâce aux recettes traditionnelles proposées, le Trophée mettra en valeur le patrimoine culinaire occitan.

 

Et ces repas présenteront, autant que possible, de la vaisselle réutilisable, non jetable ou biodégradable.

 

  • Par la limitation du nombre de déchets engendrés lors du Trophée du parc marin, l’installation de points de tri pour le recyclage des déchets et le nettoyage complet des parcours et des lieux, au terme des compétitions.

 

Régatiers, testez et améliorez vos pratiques de navigation

 

Skippers et équipiers, si vous tentez l’aventure du Trophée du Parc marin, vous vous engagerez sur des gestes simples, respectueux de l’environnement de l’aire marine protégée.

 

En particulier, nous comptons sur vous pour économiser l'eau douce et ne pas abandonner de déchets, ni sur terre ni en mer, sous peine de pénalités lors des régates.

Par ailleurs, vous éviterez, autant que possible, l’usage de bouteilles en plastique.

 

De surcroît, vous recevrez de l’information, auprès de l’équipe du Parc marin, sur les bonnes pratiques de navigation, pour réduire au maximum votre empreinte écologique :

-quelle alternative à l’antifouling ? Comment utiliser des produits de motorisation, d’entretien des habitables, à moindre impact ?

-quelles sont les conditions de mouillage autorisées ?

-quel est l’impact de l’abandon de déchets en mer ?

-comment utiliser l’eau raisonnablement lors du nettoyage des bateaux ?

 

Vous pourrez enfin tester vos connaissances et comportements sur les écogestes grâce à des jeux (quizz…).

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page